Citadelles - Edition Classique

Illustré par :

N/a

Citadelles

Jouez différents rôles pendant que vous construisez votre ville et que entravez celles de vos adversaires.

Mécanique(s) :

Thématique(s) :

Créé par:

Bruno Faidutti

Infos :

Note :

7,5 / 10

Durée :

Sortie :

2000

Éditeur :

N/a

Présentation de Citadelles

Dans Citadelles, les joueurs endossent de nouveaux rôles à chaque tour pour représenter les personnages qu’ils engagent afin de les aider à acquérir de l’or et à ériger des bâtiments. La partie se termine à la fin d’un tour au cours duquel un joueur a érigé son huitième bâtiment. Les joueurs comptabilisent alors leurs points, et le joueur ayant le score le plus élevé gagne.

Les joueurs commencent avec un certain nombre de cartes de bâtiment dans leur main.

Les bâtiments sont de cinq couleurs, les bâtiments violets ayant généralement une capacité spéciale et les autres bâtiments de couleur offrant un avantage lorsque vous jouez des personnages particuliers. Au début de chaque tour, le joueur qui était roi au tour précédent défausse une des huit cartes de personnage au hasard, en choisit une, puis passe les cartes au joueur suivant, etc, jusqu’à ce que chaque joueur ait secrètement choisi un personnage. Chaque personnage a une capacité spéciale et l’utilité de chaque personnage dépend de votre situation et de celle de vos adversaires. Les personnages effectuent ensuite leurs actions dans l’ordre numérique : l’assassin élimine un autre personnage pour le tour, le voleur vole tout l’or d’un autre personnage, le magicien échange des cartes bâtiment avec un autre joueur, le condottiere détruit éventuellement un bâtiment en jeu, et ainsi de suite.

À son tour, un joueur gagne au moins deux pièces d’or (ou pioche deux cartes bâtiment puis en défausse une) puis construit facultativement un bâtiment (ou jusqu’à trois s’il joue l’architecte ce tour-ci). Les bâtiments coûtent de l’or en fonction du nombre de symboles qu’ils contiennent et chaque bâtiment vaut un certain nombre de points. En plus des points obtenus grâce aux bâtiments, à la fin de la partie un joueur marque des points bonus pour avoir huit bâtiments ou des bâtiments des cinq couleurs.

L’extension Citadelles : The Dark City est initialement sortie séparément mais la deuxième édition du jeu de Hans im Glück et la troisième édition de Fantasy Flight Games incluent cette extension et sont reconnaissables à leur boîte rectangulaire (et non carrée). Avec Dark City, Citadelles peut accueillir un maximum de huit joueurs.

Mon avis sur Citadelles

Le jeu nécessite une certaine stratégie pour gagner et offre une très bonne rejouabilité. C’est encore mieux si vous avez l’extension (ou la dernière version) qui ajoute plus de personnages et plus de variété. C’est un jeu simple à apprendre donc idéal pour des débutants. Pour moi Citadelles est vraiment plus sympa à 4 joueurs et plus. Peut être joué avec des enfants car il n’y a pas beaucoup de texte, mais il faut cependant avoir un penchant très stratège. Petit bémol : les illustrations ont un peu vieilli et la qualité des cartes n’est pas extraordinaire.

Video de Citadelles

Télécharger les règles de Citadelles