Codex Naturalis

Illustré par :

Maxime Morin

Codex Naturalis

Compilez un manuscrit de pages superposées, révélant des plantes, des animaux et des champignons.

Mécanique(s) :

Thématique(s) :

Créé par:

Thomas Dupont

Infos :

Note :

9 / 10

Durée :

Sortie :

Éditeur :

Bombyx

Présentation de Codex Naturalis

Dans CODEX Naturalis, vous devez poursuivre le travail du moine enlumineur Tybor Kwelein, en assemblant les pages d’un manuscrit qui répertorie les espèces vivantes des forêts primaires. Pouvez-vous assembler les pages dans le meilleur ordre possible ? Et êtes-vous prêt à sacrifier une espèce pour développer votre manuscrit ?

Dans le jeu, chaque joueur commence avec une seule carte sur la table, une carte qui montre une combinaison des quatre ressources possibles au milieu de la carte, dans les coins de la carte, ou les deux. Les joueurs ont également deux cartes ressources et une carte or en main, tandis que deux cartes de chaque type sont visibles sur la table.

Lors d’un tour, vous placez une carte de votre main qui chevauche les coins d’une ou plusieurs cartes que vous avez déjà en jeu. Votre carte de départ a quatre coins superposables, tandis que les cartes ressources et or n’en ont que trois.

Les cartes ressources ne coûtent rien lorsqu’elles sont jouées, et elles représentent souvent des symboles de ressources dans leurs coins.
Les cartes or rapportent des points lorsqu’elles sont jouées, mais elles ont souvent une exigence en matière de ressources, par exemple trois champignons ou deux plantes/un animal/un insecte, et vous devez avoir ces ressources visibles dans votre manuscrit au moment où vous jouez la carte or. Cette carte vous permet de marquer des points immédiatement, certaines cartes ayant une valeur fixe et d’autres une valeur variable en fonction du nombre de symboles visibles ou du nombre de coins que vous avez couverts pendant ce tour.
Si vous le souhaitez, vous pouvez jouer une carte de votre main, face cachée ; une telle carte a quatre coins et une ressource, mais ne fournit aucun point. Après avoir joué, tirez une carte face visible ou la carte supérieure d’un des deux jeux pour remplir votre main.

Lorsqu’un joueur atteint 20 points, vous terminez le tour, et chaque joueur prend un tour supplémentaire. Les joueurs marquent ensuite des points en fonction de leur capacité à associer deux cartes d’objectif publiques et une carte d’objectif secrète, après quoi le joueur ayant le plus de points gagne.

Mon avis sur Codex Naturalis

Un jeu de cartes d’une beauté époustouflante où les joueurs construisent chacun une structure assez grande en superposant des cartes. Heureusement, les cartes sont petites et le jeu se termine avant que vous ne manquiez d’espace sur la table. Le résultat final est superbe.

Le jeu applique très intelligemment sa principale mécanique, qui est facile à apprendre mais difficile à optimiser.

Video de Codex Naturalis

Télécharger les règles de Codex Naturalis